PRÉVENIR LES MALADIES gingivales

 

Progression des maladies gingivales
Cliquer ici pour obtenir une version haute résolution.

Les adultes de plus de 35 ans perdent leurs dents davantage à cause de maladies gingivales que de caries. Au moins trois adultes sur quatre sont aux prises avec ce problème au cours de leur vie. La meilleure façon de prévenir les caries tout comme les maladies parodontales consiste à suivre une routine quotidienne d’hygiène buccodentaire avec brosse et fil dentaire, de même qu’à se faire examiner et nettoyer régulièrement les dents par des professionnels. Malheureusement, avec les soins dentaires les plus diligents à la maison, les gens sont susceptibles de développer une forme ou l’autre de maladie parodontale. Dès que cette maladie se met en marche, il faut une intervention professionnelle pour l’empêcher de progresser.

D’autres facteurs pouvant avoir un effet négatif sur la santé des gencives jouent un rôle important : l’usage du tabac, le stress, le grincement et le serrement des dents, certains médicaments et une mauvaise alimentation.

PAROdontoSCOPE

Le parodontoscope est un nouvel appareil mis au point pour faciliter le traitement de la maladie parodontale. Véritable microscope parodontal, le parodontoscope est en fait un endoscope spécifiquement conçu pour explorer et visualiser la poche (espace) sous la gencive de la dent atteinte de parodontite. Sur l’écran de l’ordinateur apparaît une image montrant la surface de la racine de la dent atteinte. Le parodontoscope permet au clinicien de scruter le contenu de la poche parodontale et d’analyser la surface radiculaire de la dent pour repérer des accumulations bactériennes (plaque et calcul) pouvant causer des maladies.

Le parodontoscope guide le clinicien tout au long du processus d’enlèvement de la plaque et du calcul de la surface radiculaire ou, en d’autres termes, pendant le traitement de la parodontite. Il permet au clinicien de repérer d’autres problèmes (fissures, perforations et autres imperfections de la surface radiculaire de la dent susceptibles de causer des maladies) présents sous la gencive — qu’on ne pouvait auparavant déceler qu’avec une chirurgie.

MALADIE PARODONTALE ET TABAC

Vous connaissez sans doute déjà les liens entre l’usage du tabac et les maladies pulmonaires, le cancer et les maladies cardiaques. Des études récentes établissent également un lien entre la maladie parodontale et l’usage du tabac. Les cas de maladie parodontale sont plus sévères chez les fumeurs et autres consommateurs de tabac que chez ceux qui n’en font pas usage. Il existe une plus grande incidence de formation de calcul sur les dents, de poches plus profondes entre les gencives et les dents, et de perte de l’os et des fibres qui tiennent les dents en place dans votre bouche. De plus, vous courez un risque plus grand de contracter un cancer de la bouche en consommant du tabac sans fumée.

Les produits chimiques dans le tabac, tels que la nicotine et le goudron, ralentissent aussi le processus de guérison et réduisent les chances de succès à la suite d’un traitement parodontal. Les avantages de cesser de fumer et d’utiliser autrement le tabac comportent de nombreux avantages pour votre santé en général et votre santé parodontale, en particulier.